« Une seule main ne ramasse pas la farine », dit le proverbe de chez nous. Ce qui signifie en d’autres termes : « ensemble, on est plus forts !». Enfin, elle est en marche et on l’attendait depuis belle lurette, la Radio Catholique du Burkina (RCB).

 

 

De façon comparable au réseau des radios RCF de France, l’Association des Radios et Télévisions Catholiques du Burkina Faso (ARCB) vient de lancer la première expérience en matière de réseau radiophonique au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest.

 

Concrètement, une radio appelée ‘‘radio-mère’’ a été implantée au Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA (CNCPZ) de Ouagadougou. Elle émettra en continue et les quatorze (14) autres radios Fm des diocèses se connecteront à elle de 09h30 à 13h30 le matin et de 16h55 à 20h00 le soir. Le reste du temps, chaque radio diocésaine continue son programme local. La connexion se fait par Vsat avec les autres radios. Dans le système, il sera possible qu’une des 14 radios soit émettrice quand il est nécessaire ; en ce moment elle joue le rôle de ‘‘radio-mère’’ et les autres se connectent à elle. Ce qui veut dire que s’il y a un évènement important à Koudougou, la Radio Notre Dame de la Réconciliation de Koudougou devient ‘‘radio-mère’’ et toutes les autres radios du Burkina se connectent à elle. La radio-mère au CNCPZ n’est pas écoutable en mode Fm, mais on peut l’écouter au moyen du stream, c’est-à-dire par internet sur le site de la RCB.

 

C’est une grande chance pour l’Eglise-Famille de Dieu au Burkina Faso, et une puissance communicatrice pour le Burkina-Faso entier. Puissions-nous y participer en apportant chacun notre contribution.

 

C’est le fruit d’un dur labeur de nos pères les évêques du Burkina Faso, qui ont pris à cœur d’aider les chargés de communication de la Conférence Episcopale Burkina-Niger dans leur proposition de mettre nos radios catholiques du Burkina Faso en réseau.

 

Il y a plus de quinze ans que le projet était en marche. Et grâce à la Conférence Episcopale Italienne, ledit projet est devenu aujourd’hui une réalité. Une conférence de Presse a été donnée le 8 février 2018 pour donner l’annonce de l’ouverture du Réseau. Laquelle ouverture a eu lieu aujourd’hui Lundi 12 février 2018 au Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA (CNCPZ) de Ouagadougou.

 

L’événement a été rehaussé par la présence du Ministre de la Communication du Burkina Faso, M. Rémis Fulgance DANDJINOU, entouré de nos évêques et archevêques ainsi que de tous les chargés de communication de nos différents diocèses.

 

La presse publique et privée était présente ainsi que les différents invités du jour. Au nombre des artistes qui ont presté à l’occasion, on pouvait compter la Sœur Nicole KABORE.

 

Longue vie à la RCB et merci à vous tous qui allez donner votre contribution pour la bonne marche de cette radio communautaire.

« RCB, la radio qui rassemble ! »

 

Abbé Augustin BASSOLE

Etudiant en Communication à l'université Pontificale de la Sainte Croix

Rome

 

Discours du Ministre

Quelques images

Retour à l'accueil