A l’issue du 11ème séminaire international sur la communication, séminaire organisé par la Faculté de Communication Sociale et Institutionnelle de la Santa Croce à Rome du 17 au 19 avril 2018 autour du thème : « Dialogue, respect et liberté d’expression », les journalistes sont tous repartis nantis de bagages qui leur permettront de faire leur travail dans une ambiance de vérité pour vaincre les fake-news tout en sauvegardant la liberté d’expression.


Dans une ambiance où il question de censurer les fake news à travers le monde, il est bien nécessaire d’y réfléchir. C’est en étant attentive à cette question cruciale que la Faculté de Communication Sociale et Institutionnelle de l’Université Pontificale de la Sainte Croix a convoqué donc son 11ème séminaire international sur la communication autour de la question.


Plus de 350 journalistes venus de plus de 40 pays du monde, issus des bureaux de communication de différents diocèses et de structures de communication privées, ont réfléchi ensemble autour du thème pour parvenir à un résultat pouvant aider tout un chacun dans cette nouvelle vision polémique.


Ont apporté leur soutien à ce séminaire international d’éminents professeurs et conférenciers du monde entier, une cinquantaine dont Richard R. John, Professeur d’Histoire et Communications de la ‘‘Columbia Journalism School de New York’’ ou encore Steve William Fuller, Professeur de Social Epistemology dans le Département de Sociologie de ‘‘University of Warwick en Ukraine’’.


Joignant l’utile à l’agréable, ils ont pu prendre part à l’Audience Générale du Pape le mercredi 18 avril 2018. Rome a par ailleurs vibré par la présence de centaines de journalistes accourus pour couvrir l’évènement. Est resté au cœur de ce séminaire international un appel retentissant à une communication de la vérité, en vérité dans le respect et dans le dialogue. La vérité, une arme contre les fake news et une chance pour la liberté d’expression.


 

 

 

Retour à l'accueil