Pierre et Paul étaient des malades mentaux dans un hôpital pour fous. Au beau milieu de cet hôpital se trouvait une piscine et il faisait très chaud. Pierre et Paul qui s'y promenaient décidèrent de se baigner. Pierre y plonge le premier et reapparaît quelques temps après. Paul qui ne savait pas nager plongea à pique dans la piscine et descendit au fin fond de la piscine. Quelques minutes après son plongeon, Pierre son ami comprit que Paul ne savait pas nager. Pierre se décide donc et pique à son tour au fond de la piscine et ressort avec son ami Paul. Le médécin-chef qui suivait la scène décida de libérer Pierre qui, selon lui, a fait preuve de quelqu'un qui a retrouvé toutes ses potentialités humaines.

Il alla trouver Pierre le lendemain dans sa chambre et lui annonça : J'ai deux nouvelles à t'annoncer:

-Premièrement, la bonne: tu as fait preuve d'une personne qui a toutes ses potentialités humaines en sauvant ton camarade Paul de la piscine hier. Et pour cela, tu seras libéré et tu pourras sortir d'ici.

-Deuxièmement, la mauvaise: ton ami Paul que tu as sauvé hier a été retrouvé mort dans sa chambre; il s'est pendu.

*Non docteur, il ne s'est pas pendu; repris Pierre. En fait, quand je l'ai sorti de la piscine, il était tout trempé. Alors, je l'ai accroché au bout d'une corde dans sa chambre pour qu'il sèche.

Selon vous, Pierre est-il guéri oui ou non et le médécin-chef doit-il oui ou non tenir sa parole et le libérer?

Les autres histoires drôles

Retour à l'accueil