En tant que chrétiens est-ce que nous avons le droit de juger sévèrement celles qui s’habillent mal, puisqu’elles peuvent avoir plus de foi que nous ?

S’habiller mal, c’est toujours mal. Si une femme ou une fille s’habille et elle-même sait que son habillement est mal, c’est que réellement c’est mal. En fait, nous pouvons juger sévèrement celles qui s’habillent mal, non pas pour dire qu’elles n’ont pas la foi, mais pour les corriger dans leur comportement qui n’est pas catholique. Tu sais bien qu’une fille ou une femme qui s’habille mal provoque les hommes. Si une fille ou une femme s’habille mal et on la viole, elle l’aurait cherché. Les hommes mal intentionnés peuvent même la blesser, la tourmenter ; et c’est toute sa vie qui est foutue.

Ensuite celles qui s’habillent mal ne donnent pas le bon exemple à celles qui sont plus jeunes. En cela nous pouvons également les juger sévèrement.

Quant à leur foi, on ne peut rien dire. Nous ne pouvons pas juger de leur foi ; mais quand-même, une femme et une fille qui s’habille mal n’a pas souvent de bonnes intentions. Et pour sûr, celles qui ont une grande foi se respectent. Celles qui croient fermement en Dieu ne s’habillent pas pour mettre l’eau à la bouche des hommes et pour provoquer tous les passants. Si une femme ou une fille a la foi, elle s’habille bien comme toi ou comme ta maman par exemple.

Donc si nous pouvons juger sévèrement celles qui s’habillent mal, c’est d’abord pour leur propre sécurité et c’est ensuite pour qu’elles soient de bons exemples dans la société. On ne peut pas dire qu’on a plus de foi qu’elles ; seulement celles qui ont une grande foi ne s’habillent pas mal, elles s’habillent bien.

 

Retour à l'accueil