Pourquoi les prêtres et les sœurs ne se marient pas ?

Il faut dire d’abord que ceux-ci ne se marient pas afin de ressembler au mieux au Christ Jésus qui, lui-même ne s’est pas marié quand il s’est fait Homme sur terre. N’est-ce pas que c’est bon pour des gens qui annoncent le Royaume de Dieu de refléter l’image du Royaume où l’on ne se marie plus ?

Ensuite ils ne se marient pas pour mieux servir Dieu. Dans l’Ancien Testament, il y avait des hommes qui étaient appelés Eunuques ; et ces Eunuques ne se mariaient pas en vue du Royaume de Dieu et pour mieux servir Dieu. C’est donc également dans cette lancée que les prêtres et les sœurs aussi ne se marient pas.

Enfin ils ne se marient pas pour appartenir uniquement à Dieu et à Dieu seul et pour mieux servir tous les hommes. Imagine un peu un prêtre marié qui évangélise toutes les femmes, et qui tient des directions spirituelles avec des femmes ; même s’il n’y a rien, sa femme peut se plaindre qu’il ne soit pas sérieux. Ou une sœur mariée qui va évangéliser des hommes à des grandes distances, laissant son mari et ses enfants se débrouiller seuls, la société lui reprochera beaucoup. Son mari et ses enfants ne vont-ils pas se plaindre à longueur de journée ? N’est-il donc pas bon que les sœurs et les prêtres ne se marient pas pour mieux rendre leurs différents services  pastoraux?

Ce qui est sûr, pour bien rendre le service pastoral, il est bien que ceux-ci ne se marient pas. Et l’Église a bien fait d’établir cette règle. Le prêtre ou la sœur doit appartenir entièrement à Dieu, aimer Dieu plus que tout, et pouvoir mieux s’engager dans le service du Royaume de Dieu. C’est en cela qu’ils ne doivent pas se marier.

 

Retour à l'accueil