Est-ce que l’on ne peut pas se confesser sans passer par le prêtre ?

Il faut reconnaître le bienfait de passer par les prêtres pour se confesser. Ce ne sont pas les hommes qui ont inventé cela. C’est Jésus lui-même qui l’a voulu ainsi. En instituant les prêtres pour être ses successeurs, Jésus leur a donné à travers saint Pierre la possibilité de pardonner les péchés. Les prêtres étant à la place du Christ, et le péché étant avant tout une offense de Dieu, se faire pardonner par les prêtres, c’est se faire pardonner par Dieu. Jésus Christ a dit à Pierre : « ce que tu lieras sur terre sera lié dans le ciel et ce que tu délieras sur terre sera délié dans le ciel ». Ainsi, quand on passe par le prêtre, Dieu nous pardonne. Sans cela c’est comme du jeu.

En plus de cela, vois un peu si chacun pouvait avoir le pardon de ses péchés sans passer par les prêtres ; n’est-ce pas que chacun allait se permettre de faire ce qu’il veut et aller demander tout seul pardon à Dieu ? Dieu sait cela et c’est pourquoi Dieu veut que nous passions par les prêtres pour recevoir la confession de nos péchés. On ne doit donc pas demander directement le pardon de ses péchés à Dieu sans passer par les prêtres.

 

Retour à l'accueil