22. Violence

 

Elle se définit communément comme une force brutale pour soumettre quelqu’un. Elle est aussi une force qui s’oppose de l’extérieur au mouvement intérieur d’un être.

 

Problèmes  : Origine de la violence. Violence et liberté. Utilité de la violence?

 

« Ce n’est pas la violence qui restaure mais celle qui ruine qu’il faut combattre. » Machiavel.

 

« L’État(…) c’est l’organisation de la violence destinée à mâter une certaine classe. " Lénine.

 

« La crainte de la guerre est un facteur de progrès. "

E.Kant.

 

- Pour Machiavel , la violence est indispensable pour gouverner les hommes.

 

- Gandhi quant à lui prône la non-violence en connaissance de cause.

 

Retour à l'accueil