Hommage, oui hommage à toi

Qui errais dans la nuit loin du Roi

Mais ne voilà-t-il pas son grand Amour

Qui te ramena grâce à ta mère  au grand jour !

 

 

Honneur à toi, oui honneur à toi Augustin

Tu pouvais refuser le pardon tout divin

Mais en ton cœur a scintillé la bonté

Et tu as accepté Dieu par ta volonté

 

 

A ce moment aucun ne fut plus paisible que toi

Car à l’instar de l’enfant prodige, le Père fut très content

Et tu buvais avec volupté les délices de sa loi

Et Il te choyait plus qu’un enfant innocent

 

 

Aussi dans son Amour t’a-t-il légué le don des sciences

Pour que, obstrué par celles-ci tu lui reviennes en silence

Connaissant enfin que c’est lui la parfaite Connaissance

Il t’ouvrit l’esprit à la Théologie , grande Science de l’Espérance

 

 

Et moi sous ta protection, je te demande de tout cœur

D’intercéder auprès de Lui pour moi à chaque heure

De ma vie terrestre, pour qu’éclairer par la lumière de sa grâce

Je puisse comme toi de la science me plonger davantage dans la Science

 

 

Demande-Lui de fortifier mon cœur,

Mon âme et ma vie qui cherchent le bonheur

Et que parsemant ma petite vie de vertus chrétiennes

Je puisse au mieux répondre à sa volonté toute sereine !

Retour à l'accueil