La misère la plus ignoble et affreuse ?

Il a fait danser les malheureux de joie ; alors ?

La laideur corporelle et spirituelle ?

Son Esprit purifie tout cela ; j’ai confiance !

 

 

 

La trahison et les pires mensonges ?

Ses amis lui ont menti et un l’a trahi amèrement

Et les insultes, les risées et les hontes affligées ?

Pour nous, sous les coups et tout nu, il est mort ; alors ?

 

 

 

Et la gloire de ce monde, le pouvoir qui est recherché ?

Vanité des vanités, tout est vanité !

Et l’argent qui donne le nom et tous les plaisirs ?

Pour le règne de Dieu, tout cela est balayure !

 

 

 

Les jolies femmes et les riches messieurs ?

C’est l’instinct animal qui n’a aucun sens dans l’au-delà

Et les belles voitures, villas, les objets de grande classe ?

Au paradis, on n’emporte aucun de ces choses-là !

 

 

 

Quand on assiste impuissant au mal qui l’emporte sur le bien ?

L’homme est libre ; et les méchants creusent leur propre tombe !

Et tous ces bons chrétiens qui ne sont jamais exaucés ?

Seul Dieu sait ce qui est bon pour le salut de chacun !

 

 

 

Et qu’est-ce qui nous séparera de l’amour du Christ ?

A bien voir les choses, c’est peut-être deux choses.

Lesquelles mon frère ? Lesquelles ? Parle vite :

Notre liberté devenue libertinage et la fuite de nos responsabilités.

Retour à l'accueil