3. L’importance de cette étude pour nous aujourd’hui

 

3.1. Nécessité de comprendre la doctrine de notre foi

Dans la deuxième partie de notre travail, nous nous sommes rendu compte que toutes les sectes ont leur doctrine de fond. Les adhérents à ces sectes prennent le temps d’étudier leurs enseignements et de les maîtriser parfaitement. Nous chrétiens catholiques, après notre confirmation qui met généralement fin à la catéchèse et qui fait de nous des adultes dans la foi chrétienne, nous nous contentons le plus souvent des homélies à la messe pour nourrir notre foi et pour approfondir notre doctrine. L’exemple de ces sectes doit nous pousser à nous intéresser de manière particulière à la doctrine chrétienne, à l’enseignement de la Bible, afin de pouvoir affronter notre doctrine avec celle des autres groupes religieux sinon il nous est difficile de grandir dans la connaissance de notre propre foi. Nous sommes des élèves et nous devons profiter pour trouver la juste information. A la connaissance intellectuelle de la doctrinale, doit se greffer la connaissance de Jésus Christ.

 

3.2. Nécessité de connaître le Dieu de Jésus Christ

Parmi les raisons qui poussent les chrétiens vers les sectes, on peut mentionner entre autres la quête du sens de la vie, la santé physique et psychique, le développement personnel et la soif spirituelle. Les sectes tentent, dans leurs doctrines, d’apporter des réponses à ces questions cruciales et existentielles. Si plusieurs chrétiens, après leur confirmation tombent dans les tentations des sectes, nous aussi, nous pouvons y tomber lorsque les problèmes nous assailliront ou lorsque nous nous sentirons abandonnés. L’unique tentative pour résister, c’est d’avoir recours au Christ.

Les problèmes existentiels dont nous venons de faire cas, peuvent être résolus ou être transformés à travers une relation intime avec Dieu dans la prière. Nous devons donner à la prière toute son importance car la prière a sa place dans la vie de tout chrétien, même des jeunes que vous êtes. Prenez le soin d’offrir dix à quinze minutes au Seigneur, à travers la prière. C’est par ce moyen que vous pourrez grandir dans la foi car c’est votre foi qui vous permettra de ne tomber dans les tentations des sectes. Dans vos prières, prenez aussi le temps de méditer la Parole de Dieu pour savoir ce que le Seigneur vous dit concrètement dans telle ou telle autre situation.

 

Conclusion

Comme vous l’avez constaté, les sectes se multiplient de jours en jours et certaines n’hésitent pas à nous rejoindre dans nos maisons pour nous évangéliser. Le temps est venu pour nous de prendre au sérieux notre identité chrétienne en nous intéressant davantage aux doctrines chrétiennes afin de nous imprégner de ce qui fait l’objet de notre foi. Nous devons aussi chercher à savoir prier et à prier en tout temps car comme le dit un maître spirituel, “ On peut vivre quelques jours sans manger, mais pas sans prier. La prière est la clef du matin et le verrou du soir ”[1] . Que l’Esprit du Seigneur lui-même vienne en aide à notre faiblesse et nous apprenne à prier comme il faut !

 

 

Bibliographie

 

·        AA.VV., Les sectes et l’Eglise catholique. Le document romain, Cerf, Paris, 1986, 124p.

·        AA.VV., Rose-Croix et foi chrétienne, Brochure de 16 pages.

·        Bible de Jérusalem, Cerf, 1995, Paris.

·        CASTERMAN P. Jean-Benoît, Pourquoi je dis NON aux Témoins de Jéhovah, Brochure de 20 pages.

·        L’Actualité religieuse, 15 juin 1995.

·        MAYER Jean-François, Sectes nouvelles. Un regard neuf, Cerf, Paris, 1985, 130p.

·        OUEDRAOGO Hyacinthe, De Wênde au Dieu des sectes. Approche théologique et pastorale d’un itinéraire spirituel, Mémoire de théologie, Koumi, 1996, 94p.

·        Pirogues, “Les sectes’’, n° 40, novembre 1986, 32p.

 

 

 

 

Abbé René R. SAWADOGO, Diacre



[1] Gandi le Mahatma in Cahiers sur l’oraison, n° 14,  novambre-décembre, 1970, p. 370.

 

 

 

Retour à l'accueil