Face à une certaine méthode critiquée dans notre diocèse, il m'a semblé important de partager ici ce que dit la CONGRÉGATION POUR L'ÉVANGÉLISATION DES PEUPLES dans le GUIDE DE VIE PASTORALE POUR LES PRÊTRES DIOCÉSAINS DES ÉGLISES QUI DÉPENDENT DE LA CONGRÉGATION POUR L'ÉVANGELISATION DES PEUPLES, publié à Rome, en Juin 1989, n°27 §7 :


"L'acceptation des charges confiées:
la fidélité des prêtres à leur engagement d'évangélisateurs et de pasteurs se manifeste avant tout dans la disponibilité avec laquelle ils acceptent la mission qui leur est confiée par l'Evêque et dans leur fidélité à la remplir. Interviennent en ce domaine l'esprit de foi et le sens pratique de l'obéissance, qui détournent de demander avec insistance d'être nommé à certaines fonctions ou à certaines paroisses, ou de refuser un service pastoral demandé par l'Evêque. A l'occasion des nominations, les prêtres exprimeront ouvertement à leur Evêque leur pensée, dans un dialogue sincère et franc, mais une fois la décision prise, ils l'accepteront avec joie, sans faire d'objection, et seront fidèles à l'accomplir. S'ils doivent reconnaître qu'ils sont peu aptes à une charge confiée au nom de l'obéissance, ils n'oublieront pas cependant qu'une disposition caractéristique des prêtres diocésains, comme collaborateurs de leur Evêque, implique un engagement inconditionnel au service de l'Eglise, de telle sorte qu'il soit pourvu à toutes les nécessités du diocèse. Quand viendra le moment prévu par le droit général ou particulier, les prêtres présenteront à leur Evêque leur démission et se rendront disponibles pour quitter leur fonction."

Ce qui est mis en gras pourra-t-il inspirer plus largement celui qui donne la charge et ceux qui la reçoivent!

Celui qui a une intelligence pour comprendre, qu'il comprenne!
Le Dieu d'amour et de vérité vous donne en abondance sa PAIX!

Retour à l'accueil