Ce deuxième jour de rencontre, après la prière d’ouverture dite par le diocèse de Bobo et le point de la veille par le secrétariat, nous avons eu droit à deux conférences autour du thème : « Sainteté et mission du prêtre »

 

 Ce fut d’abord Mgr Philippe qui s’est entretenu avec nous sur ce thème.

 

Introduction

Beaucoup de documents sur la vie et la mission du prêtre ont été écrits depuis Vatican II, et cela montre comment l’Eglise accorde une importance indiscutable aux prêtres.

La mission a besoin de la sainteté ; mieux, la mission dépend de la sainteté du missionnaire. Le monde a besoin plus de témoins que de paroles.

 

Le prêtre, un fils de l’Eglise et de la société

Notre existence se situe à l’intérieur de l’Eglise et de la Société. On est prêtre dans le monde de notre temps. On n’ignore cependant pas non plus la situation de la société d’aujourd’hui. Le Christ appelle à la conversion ; et si les chrétiens sont dans le monde de leur temps, ils sont appelés à se sanctifier et à se soustraire à tout ce qui éloigne de l’idéal chrétien. Il a ensuite fait référence à la lettre des évêques du Burkina à l’endroit des prêtres, qui attirait l’attention sur les liaisons dangereuses avec le monde féminin, la recherche accrue des biens matériels, les additions alcooliques, les attachements aux matériels de communication à dessein inavoué…

 

Les défis

Le prêtre n’est pas un fonctionnaire de Dieu, mais un député du peuple, exerçant ‘‘in capiti Christi’’. Nous devons nous convaincre que dans la vie du prêtre, il y a plus que l’organisation pastorale. La dichotomie entre la mission et la sainteté est une mauvaise compréhension du ministère du prêtre. La sainteté accompagne la mission ; la sainteté est l’autre nom de la mission. Toute mission doit conduire à la sainteté.

 

Les pistes de solutions

Il nous a invités à la fraternité vraie entre nous à travers une vie commune d’amour et de correction fraternelle. Il nous a invités à la prière, à la rencontre de Dieu à travers les sacrements pour mieux le montrer au monde. Il nous a invités à une introspection plus que bénéfique afin d’être vainqueurs à la suite du Christ pour lequel nous sommes envoyés dans le monde !

 

AGOFS-BF 21

AGOFS-BF 22

Retour à l'accueil