Toute pensée contient ses valeurs. Aucune pensée n’est vide de sens qu’elle ne contienne rien d’enrichissant. Rejeter une pensée par simple opposition est une absurdité intellectuelle de nos jours. La réflexion est belle quand elle est diverse et divergente. Les érudits des temps nouveaux sont ceux qui savent concilier les pensées pour y extraire toujours le bon grain. On ne peut rejeter toute une pensée et s’estimer sage, hélas ! Cette époque est bien révolue, dommage ! Quand une pensée est unilatérale et exclut les autres pensées, elle a pour nom « oppression, contrainte et violence intellectuelle ». Quand elle supporte les autres pensées, elle s’ennoblit, s’enrichit, grandit et s’impose d’elle-même ! Les temps changent comme l’homme vieilli et la norme ne peut en aucun cas se réduire à l’expérience, hélas ! Car aveugle celui qui suit bêtement l’expérience parce que l’expérience ne sert toujours que pour les choses comparables malgré le temps. Quand la matière évolue, l’expérience n’a de valeur que dans son temps. En définitive, je préfère plus un idiot avec un peu d’humilité, qu’un soi-disant érudit teinté d’orgueil inavoué ! A bon entendeur, salut !

Retour à l'accueil