CONGRÉGATION POUR L'ÉVANGÉLISATION DES PEUPLES

 

GUIDE DE VIE PASTORALE

POUR LES PRÊTRES DIOCÉSAINS

DES ÉGLISES QUI DÉPENDENT DE LA

CONGRÉGATION POUR L'ÉVANGELISATION DES PEUPLES

 

Rome, Juin 1989

 

1. Introduction. La Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples, consciente de l'importance fondamentale du sacerdoce ministériel pour la vie et la croissance de la communauté chrétienne, a toujours eu particulièrement le souci des prêtres diocésains des nouvelles Eglises.

Dans cet esprit, elle a apporté une contribution pratique à la formation des ministres sacrés: lors de la session plénière qui s'est tenue du 14 au 17 octobre 1986, ont été formulées Quelques directives concernant la formation dans les Grands Séminaires, que S.E. le Cardinal Préfet a communiquées aux Evêques intéressés dans sa lettre du 25 avril 1987.

En continuité avec cette première contribution importante en faveur des séminaristes, et comme témoignage d'une grande attention à l'égard des prêtres, au cours de la session plénière qui s'est tenue du 11 au 14 avril 1989, après une large consultation et l'examen d'un abondant matériel venant des Eglises particulières, a été préparé un "Guide de vie pastorale pour les prêtres diocésains des Eglises qui dépendent de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples".

Dans ces orientations, en accord avec la doctrine et les normes générales de l'Eglise, sont envisagés successivement les thèmes principaux qui concernent l'identité, la vie spirituelle, la vie et l'action pastorale des prêtres. Elles mettent toutefois en relief, suivant les orientations clairement données par le Concile (1), les notes caractéristiques qui correspondent particulièrement à la situation des jeunes Eglises en plein développement: les qualités spirituelles et le style de vie du prêtre, qui donnent à son existence la valeur d'un témoignage évangélique manifeste au milieu des non-chrétiens; la speciale communion qu'il est appelé à vivre respectivement avec l'Evêque, avec le presbytérium et avec la communauté chrétienne; une entière disponibilité et un engagement effectif au service de la pre-mière annonce de l'Evangile aux non-chrétiens; le travail de formation des laïcs en vue de leur participation active à la vie et à la croissance de l'Eglise, et de leur engagement dans l'oeuvre de l'Evangélisation; l'attention privilégiée aux jeunes; l'amour préférentiel des pauvres; la participation au service de la promotion humaine et à la défense de la justice; le souci de l'inculturation et l'aptitude à la promouvoir; le dialogue oecuménique et celui qui doit se poursuivre avec les autres religions.

Ces points forts, auxquels s'ajouteront quelques autres, constituent la trame de tout le développement proposé; ces orientations répondront ainsi autant qu'il est possible,aux besoins des prêtres dans les territoires de mission. Ils seront donc retenus comme une clé de lecture de l'ensemble du texte.

Les destinataires de ces orientations sont essentiellement les prêtres diocésains séculiers qui appartiennent aux Eglises locales dépendant de la Congrégation; ils sont de plus en plus nombreux et, de plus en plus, chargés de grandes responsabilités; en outre, ils appartiennent généralement à une prémière ou une seconde génération de prêtres nés dans le pays, pour qui le modèle traditionnel du prêtre est celui du religieux missionnaire et non celui du prêtre diocsain séculier appartenant à l'Eglise locale: enfin, les problèmes des prêtres des territoires de mission sont spécifiques et ils sont liés, dans leurs données concrètes, à des situations ecclésiales et socio-culturelles locales; ils demandent des orientations et des solutions adaptées.

Ces orientations pourront constituer un point de référence, un facteur d'unité et un stimulant pour tous les prêtres séculiers; mais, en même temps, elles inspireront la conduite des prêtres religieux et missionnaires qui travaillent dans les mêmes jeunes Eglises.

C'est avec cette confiance que la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples remet ces orientations aux Conférences Episcopales et à chaque Evêque comme guide de vie pastorale pour leurs prêtres, comme document de base et modèle de référence pour l'établissement ou la mise-à-jour de directoires particuliers; ainsi toute la famille sacerdotale de l'Eglise missionnaire vivra dans la ferveur et travaillera dans une grande unité d'esprit et d'intention; elle sera en mesure de répondre à l'espérance d'une Eglise en marche vers un nouvel "avent" missionnaire, en communion avec la Vierge Marie.

Retour à l'accueil