17. Artisan de l'œcuménisme. L'existence de divisions entre les chrétiens "non seulement contredit ouvertement la volonté du Christ, mais encore constitue un scandale pour le monde et nuit à la cause très sainte de la prédication de l'Evangile à toutes les créatures" (152); elle retarde la "pleine réalisation de l'unité catholique" (153).

Les prêtres seront des artisans convaincus de l'œcuménisme; ils garderont l'espérance que la prière de Jésus sera exaucée "que tous soient un" (Jn 17,21); ils ne se laisseront pas décourager par les obstacles et les incompréhensions qui subsistent en certains endroits. En même temps, les prêtres exposeront à leurs fidèles la vérité catholique intégralement et clairement (154); ils ne tomberont pas dans le relativisme et ils veilleront à éviter toute ambiguïté dans l'enseignement de la foi et le comportement, même avec de bonnes intentions.

En ce qui concerne les initiatives du mouvement œcuménique, les prêtres observeront les directives de l'Eglise, en particulier celles de la Conférence Episcopale et celles de l'Evêque (155).

Dans les relations avec les non catholiques, où se posent souvent des problèmes pastoraux, ils éviteront de soutenir les contestations et la concurrence religieuse; ils sauront maintenir l'unité doctrinale et la clarté d'une vision de foi dans leur propre communauté. Ils feront tout ce qui est possible pour entretenir des rapports amicaux avec les responsables religieux des autres confessions, de telle sorte que soient évités les incompréhensions et les prises de position partisanes qui scandalisent les non chrétiens.

Quant aux sectes fondamentalistes intransigeantes qui existent en nombre important dans les pays de mission et qui se montrent généralement agressives à l'égard du Catholicisme, il importe de donner aux fidèles une catéchèse concernant les points suivants:

· les vrais enseignements de l'Eglise que ces sectes nient généralement; - les points faibles de celles-ci et leurs erreurs principales;

· L’impossibilité d'instaurer un minimum de dialogue avec elles;

· le devoir de se défendre autant que d'évangéliser leurs adeptes, qui ne peuvent être considérés comme chrétiens. A cette fin, les prêtres chercheront à bien connaître au moins les éléments principaux de leur doctrine et les méthodes de prosélytisme de ces sectes, afin de pouvoir aider adéquatement leurs propres fidèles.

Retour à l'accueil