20. Les dimensions de la spiritualité du prêtre. La spiritualité du clergé diocésain séculier repose substantiellement sur les bases suivantes: - l'adhésion personnelle, pour le suivre et le servir, au Christ envoyé par le Père et consacré par l'Esprit, en accueillant dans sa vie le mystère central de l'Eucharistie et la présence exemplaire de Marie; - une communion et une obéissance cordiale et généreuse au Pontife romain et à l'Evêque du diocèse; - une fraternité profonde avec les prêtres du presbyterium local; - le service apostolique à l'égard des fidèles de l'Eglise particulière et une entière disponibilité pour apporter une aide à d'autres Eglises dans le besoin et pour évangéliser les non-chrétiens.

La spiritualité du prêtre diocésain séculier sera ainsi comprise dans une perspective trinitaire, mariale, ecclésiale et missionnaire. En effet, l'appel, la consécration et la mission constituent des participations au mystère du Christ consacré dans l'Esprit et envoyé par le Père (cf. Lc 4,18; Jn 10,36), qui se prolonge dans l'Eglise (cf. Mt 28,20; Eph 1,23). Marie, Mère associée au Christ Prêtre et fidèle à l'action de l'Esprit Saint, type et mère de l'Eglise, est toujours proche de la vie et du ministère du prêtre: "Notre service sacerdotal nous unit à elle: à elle qui est la Mère du Rédempteur et le modèle de l'Eglise" (161)

La note caractéristique de la spiritualité du prêtre est la charité pastorale, qui s'exprime selon ces dimensions principales:

Elle s'enracine dans une consécration: le point de départ de la spiritualité du prêtre est sa participation ministérielle à la consécration du Christ Prêtre, accomplie au moment de l'Incarnation du Verbe dans le sein de Marie, sous l'action de l'Esprit Saint, et qui se manifestera pleinement dans le Mystère pascal. La vocation à être avec lui (cf. Mc 3,14) devient, pour le prêtre, participation au sacerdoce du Christ et l'engage à exprimer cette dimension de consécration dans sa propre vie (cf. Jn 17,10) (162).

La spiritualité du prêtre se traduit dans une communion ecclésiale: communion avec le Pontife Romain, avec son propre Evêque, avec les autres prêtres et les diacres, avec les personnes consacrées, avec la communauté ecclésiale (163). Cette communion, en vertu de l'ordination, crée entre les prêtres une vraie fraternité sacramentelle. Le charisme épiscopal, uni à la proximité d'un père et d'un ami, est indispensable pour réaliser la communion voulue par le Seigneur dans sa prière sacerdotale (cf. Jn 17,23). De tout cela, découle pour les prêtres une profonde exigence d'esprit et de vie communautaire. Le prêtre diocésain vit cette communion en dépendance de l'Evêque et au cœur  de son appartenance à l'Eglise particulière, comme un aspect essentiel de la vie du presbyterium.

Cette spiritualité engage totalement dans la: "mission" l'être sacerdotal est la racine de l'action spécifique du ministre sacré, qui agit in persona Christi, comme son prolongement, au service de la communauté locale et universelle. Cette réalité oblige le prêtre à manifester dans son ministère la charité rédemptrice du Seigneur, comme son digne représentant (cf. Rm 15,5). Les prêtres diocésains, "sous l'autorité de l'Evêque, sanctifient et gouvernent la portion du troupeau du Seigneur qui leur est confiée, dans laquelle ils rendent visible l'Eglise universelle et travaillent efficacement à l'édification de tout le corps du Christ (cf. Ep 4,12). Sans cesse tendus vers ce qui est le bien des fils de Dieu, ils doivent mettre leur zèle à contribuer à l'œuvre pastorale du diocèse entier, bien mieux, de toute l'Eglise" (164).

Enfin, cette spiritualité demande l'imitation de la vie évangélique des Apôtres (165), qui consiste principalement à suivre le Christ en quittant tout pour lui (cf Mt 19,27), dans une généreuse disponibilité pour le service apostolique jusqu'aux extrémités de la terre (cf Mc 16,20), dans un esprit fraternel et en s'aidant mutuellement entre prêtres comme entre membres d'une même famille sacerdotale (cf Jn 17,12 ss; Ac 1, 13-14). Les prêtres diocésains vivent la suite du Christ selon les exigences évangéliques conformes à l'esprit des Apôtres sous la conduite de leur Evêque.

Retour à l'accueil