LES CAUSES DE LA CRISE  ACTUELLE AU BURKINA FASO

en reprenant certaines affirmations du Président Thomas SANKARA :


« Lorsqu’on nous parle de crise, on oublie de nous dire que la crise n’est pas venue de façon subite. La crise existe de tout temps et elle ira en s’aggravant chaque fois que les masses populaires seront de plus en plus conscientes de leurs droits face aux exploiteurs. » : Thomas SANKARA Addis Abéba le 29 juillet 1987 

« Il y a crise aujourd’hui parce que les masses refusent que les richesses soient concentrées entre les mains de quelques individus. » Thomas SANKARA Addis Abéba le 29 juillet 1987 


« Il y a crise parce que quelques individus déposent dans des banques à l’étranger des sommes colossales qui suffiraient à développer l’Afrique. » Thomas SANKARA Addis Abéba le 29 juillet 1987 


 « Il y a crise parce que face à ces richesses individuelles que l’on peut nommer, les masses populaires refusent de vivre dans les ghettos et les bas-quartiers. »Thomas SANKARA Addis Abéba le 29 juillet 1987 


Il y a crise parce que les peuples partout refusent d’être dans Soweto face à Johannesburg. Il y a donc lutte et l’exacerbation de cette lutte amène les tenants des pouvoirs financiers à s’inquiéter. » :Thomas SANKARA Addis Abéba le 29 juillet 1987

Retour à l'accueil