IV. Le plan  de  l’Apocalypse

         L’Apocalypse, sous sa forme actuelle, se présente comme une longue lettre, avec un prologue composé du titre (1, 1-3) et de l’adresse (1, 4-8) et une conclusion terminée par un salut final (22, 6-21).

         L’adresse n’introduit en fait que les lettres aux sept Eglises (chapitres 2 et 3). De ces Eglises il ne sera plus question à partir du chapitre 4 où commence manifestement un tout autre ensemble, sans doute, comme on l’a dit, primitivement indépendant et antérieur aux sept lettres.

         Ainsi donc, le livre se compose de deux parties bien distinctes, annoncées dès le chapitre premier :

      Ecris donc ce que tu as vu : ce qui est et ce qui doit arriver après cela (1, 19)

-« ce qui est » correspond à la première partie du livre : les sept lettres (2 et 3) ;

-« ce qui doit arriver après cela » constitue l’objet de la seconde partie (4 à 22).

L’élément de base de ce plan est manifestement le septénaire, série de sept éléments.

-la première partie constitue à elle seule un septénaire.

-La seconde, à son tour, se compose d’un certain nombre de septénaires, terminés chacun par une liturgie.

Ceci est évident lorsque les septénaires sont numérotés :

1° les sept sceaux (6, 1-8, 5),

2° les sept trompettes (8, 6-11, 19),

3° les sept coupes (16, 1-19, 10).

         Mais, à y regarder de près, on peut identifier deux autres sections composées aussi de sept éléments.

4° la section des « visions » (19, 11-22, 5) où chaque élément est amené par la même formule « et je vis » (19, 11.17.19 ; 20, 1. 4. 11 ; 21, 1).

5° la section qu’on peut appeler des « signes », comprise entre les trompettes et les coupes (12, 1-15, 8).

TROADEC récapitule ces observations dans le tableau suivant :

Nb

A

7 sceaux

B

7 trompettes

C

7 signes

D

7 coupes

E

7 visions

1

Cheval  blanc

6, 1-2

Terre 

8, 6-7

dragon  combattant la Femme 12

Terre 

16, 1-2

Cheval blanc

19, 11-16

2

Cheval  rouge

6, 3-4

Mer

8, 8-9

1er Bête

13, 1-10

Mer

16, 3

Oiseaux conviés par l’Ange

19, 17-18

3

Cheval  noir

6, 5-6

Fleuves&sources

8, 10-11

2e Bête 

13, 11-18

Fleuves&sources

16, 8-9

Bête

19, 19-21

4

Cheval vert

6, 7-8

Soleil, lune, étoiles

8, 12-13

Agneau

14, 6-13

Soleil

16, 10-11

Dragon enchaîné

20, 1-3

5

Ames des martyrs

6, 9-11

Ange déchu et sauterelles 9, 1-12

Anges 

14, 6-13

Trône de la Bête

16,  10-11

La résurrection et le combat de Satan 20, 4-10

6

Grand  Jour de la colère

6, 12-17

Puissance de l’Euphrate 9, 13-21

Moisson et vendange  14, 14-20

Puissance de l’Euphrate 16, 12-16

Jugement 

20, 11-15

7

Triomphe des serviteurs de Dieu & des sauvés

7, 1-17

Petit livre & deux témoins

10, 1-11, 14

 

Châtiment de Babylone 

16, 17-18, 24

 

 

8

Prières des saints 8, 1-5

8,2 : annonce des 7 trompettes

Louange à Dieu Pantocrator

11, 15-19

11,15 : annonce des 7 signes

Cantique de Moïse et de l’Agneau

15, 1-8

15, 6 : annonce  des

7 coupes

Les noces de l’Agneau

19, 1-10

Nouvelle Jérusalem

21, 1-22, 5

 

 

Il fait remarquer en outre :

+le parallélisme de certains éléments :

-Al et El (le cheval blanc) ;

-A6 et E6 (la colère et le jugement).

-Et surtout, dans les septénaire B et D, le parallélisme rigoureux des quatre premiers éléments : Terre, Mer, Fleuve, Soleil.

- la place centrale qu’occupe l’agneau dans ce tableau : C4.

+L’application de la loi de l’emboîtement dans l’agencement des septénaires :

-la rupture du 7e sceau (8, 1) ouvre le septénaire des trompettes.

-La 7e trompette (11, 15) ouvre celui des signes.

-Le 7e signe (15, 1-8) nous montre les sept fléaux qui seront déversés par les 7 coupes. Enfin, au terme de la série des 7 coupes, c’est le septénaire des visions.

En récapitulant, voici le plan qui se dégage et que nous allons suivre dans notre analyse du livre :

1, 1-8 : Prologue

1, 9−3,22 : Première Partie

1, 9-20 : Vision inaugurale de la Première Partie

2, 1−3,22 : Septénaire des Lettres aux Eglises

4,1−22,5 : Deuxième Partie

         4,1−5,14 : Vision inaugurale de la Deuxième Partie

         6,1−22,5 : Les cinq septénaires de la Deuxième Partie

                   6,1−8,5 : Septénaire des sceaux

                   8,6−11,19 : Septénaire des trompettes

                   12,1−15,8 : Septénaire des signes

                   16,1−19,10 : Septénaire des coupes

                   19,11−22,5 : Septénaire des visions

22,6-21 : Epilogue

 

 

Retour à l'accueil